Women Safe : Comment protéger les enfants ?

June 14, 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Violences : comment protéger les enfants ?

 

Parce qu’en 2014, 70% des femmes accueillies par Women Safe étaient témoins ou victimes de violences dans leur enfance, l’association a ouvert en 2017 ses portes aux enfants, avec pour ambition de préserver la génération de demain.

 

« Nous accompagnons la femme dans un parcours de reconstruction globale : sa santé, ses droits, son relogement, le devenir de ses enfants. Les enfants sont pour nous une préoccupation forte. Pour lutter efficacement contre toutes formes de violences, il faut traiter le problème le plus tôt possible et ainsi éviter à ces enfants soit de rester des victimes dans leur vie d’adulte, soit de devenir à leur tour auteurs en calquant ce seul schéma qui leur est connu. »

Frédérique Martz, co fondatrice de l’association Women Safe.

 

Les violences faites aux enfants sont des atteintes graves à leur intégrité physique et mentale ainsi qu’à leurs droits il s’agit d’une urgence sociale majeure de santé publique.

 

Le Pôle Mineurs : une prise en charge individuelle et globale

 

Presque toujours les enfants sont les victimes des violences intra-familiales, même s’ils n’en sont que témoins, ils peuvent développer des troubles psycho-somatiques, physiques, scolaires, etc.

Outre la prise en charge médicale individuelle à travers des consultations de psychologues spécialisés, Women Safe complète le parcours des enfants et adolescents victimes et intègre des activités collectives (cercles de parole, ateliers thérapeutiques d’expression).

Depuis l’ouverture du Pôle Mineurs en 2017, 154 enfants ont été accueillis chez Women Safe.

 

Développer des actions auprès des jeunes victimes

 

Plusieurs objectifs s’inscrivent dans la continuité des engagements de Women Safe auprès des enfants victimes ou témoins de violences :

- Assurer une prise en charge psycho sociale et psycho traumatique le plus en amont possible afin d’éviter la déscolarisation, la désocialisation et la répétition à l’âge adulte, notamment auprès des enfants confiés par l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE).

- Renouer autant que possible le dialogue au sein de la famille en lien avec les acteurs des services d'aide à l'enfance.

- Faciliter l’accès aux parcours de soins, aux conseils en matière juridique en proposant une offre de service globale.

- Faciliter l’accès à la santé sexuelle par la prévention et le dépistage de conduite à risques.

- Prévenir les conduites addictives.

Pour progresser dans cette action, le rôle de psychologues spécialisés est clé en lien avec les autres intervenants : infirmières, médecins, gynécologues, juristes, avocats …

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Women Safe : Comment protéger les enfants ?

June 14, 2019

1/4
Please reload

Posts Récents

July 8, 2018

Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square